High Performance Computing (HPC)

Le calcul haute performance ou High Performance Computing (HPC), consiste à combiner la puissance de plusieurs milliers de processeurs pour effectuer des calculs complexes et des traitements de données massives en temps réel. Beaucoup d’industries utilisent le Calcul Haute Performance à des fins de simulation : simulation et compréhension du climat, optimisation de la production d’énergie, analyse financière temps réel, analyse de sous-sol pour la recherche pétrolière… et plus récemment en support aux applications Big Data et Hadoop.

Les enjeux

Les enjeux du HPC sont stratégiques et conduisent à une course sans fin pour disposer des plus gros moyens de calculs, allant jusqu’à des systèmes de plusieurs centaines de milliers de coeurs (voire de plusieurs millions).

Au-delà des enjeux techniques liés aux calculateurs, aux problématiques de consommation et de refroidissements des cœurs processeurs, il existe une problématique liée à l’accès, au stockage et à la sécurité des données. Certain calculs  utilisent des milliards de données, les accès en lecture et en écriture doivent être très rapides, et nécessitent des technologies de stockage hybrides ou full flash.

Nos solutions

Le stockage haute performance

Kairos a toujours été à la pointe des technologies de stockage de données haute performance, en introduisant en France les innovations de grands acteurs du secteur ou de jeunes sociétés innovantes.

Notre portfolio de solutions de stockage de données haute performance permet d’offrir un stockage de données répondant aux enjeux suivants :

  • Un stockage évolutif pour arriver à des capacités de plusieurs dizaines de PB, en NAS scale-out et en stockage objets
  • Un stockage très sécurisé avec la technologie « Erasure Coding » (EC), et des architectures géo-distribuées (« data forever »)
  • Un stockage ayant des performances d’accès extrêmement rapide avec des architectures full flash NVMe ou hybride (mix SSD et HDD) ou « software defined storage »

Stockage NAS scale-out

Notre partenaire QUMULO propose des solutions de stockage NAS scale-out haute performance :

  • Système de fichiers unifié, évolutif par ajout de nœuds, supportant les protocoles NFS, SMB, FTP, LDAP, AD
  • Système indépendant de la plate-forme hardware : qualifiée pour la plate-forme QUMULO, et pour des plates-formes HP et DELL
  • Stockage local ou sur le cloud
  • Meilleur « raw-to-usable » data ratio :
  • Management évolué via Web GUI ou via API REST
  • Accès très rapide en R/W grâce à une architecture full flash NVMe ou hybride : les écritures sont toujours effectuées en SSD. 18Go/s en écriture avec une architecture full flash NVMe 6 nœuds.

Stockage Objets

ActiveScale de HGST (Western Digital) répond au défi lié à la croissance exponentielle des données, en fournissant un système intégré à l’échelle du pétaoctet (PB).

Les solutions de stockage objets ActiveScale de HGST (WESTERN DIGITAL) permettent un archivage « data-for-ever » avec un taux de disponibilité de 99,99999999999999999%.

  • 80%lower TCO : coût d’acquisition/TB, consommation/TB, coût d’exploitation faible. Maîtrisant la technologie HDD, Western Digital peut réduire les coûts : les disques durs à hélium brevetés réduisent les coûts d’alimentation/refroidissement et fournissent une densité de stockage élevée.
  • Scale-up jusqu’à 7PB et scale-out jusqu’à 63PB
  • Réplication des données sur un site ou Géo-distribution des données sur 3 sites. ActiveScale peut délivrer un débit supérieur à 20 Go/s dans les configurations Scale-out Il optimise également les performances pour les petits fichiers et objets, en définissant des seuils de taille en-dessous desquels les objets sont copiés sur un seul lecteur afin de réduire le temps de latence.
  • Protection des données ultra élevée grâce à des algorithmes de codage d’effacement avancés et BitSpread® brevetés. La technologie BitDynamics ™ assure une intégrité de données extrêmement élevée avec une surveillance et une réparation continues des données.

Software Defined Storage

Quobyte est une couche logicielle (SDS), totalement indépendante du hardware, qui transforme les serveurs de l’entreprise en un système de fichiers fiable et très performant. Un mécanisme de quota limite la consommation de ressources. Les volumes du système de fichiers peuvent être attribués aux  « locataires »; ces locataires forment des compartiments isolés pour les systèmes de fichiers, les utilisateurs et les groupes. Des administrateurs de locataires peuvent être nommés pour gérer leurs systèmes de fichiers et leurs quotas respectifs. Les contrôles d’accès au niveau système tout comme au niveau du fichier, ou encore l’accès aux volumes peuvent également être limités à des plages IP spécifiques ou à l’utilisation de certificats.