Data Center

Les Data Centers sont devenus des infrastructures majeures mais peu visibles du grand public.

Centres d’hébergement de données, ils répondent à 4 objectifs : le stockage, le traitement, la sauvegarde et la protection des données d’une entreprise. C’est un lieu stratégique dans lequel sont regroupés un ensemble d’équipements constitué -entre autres- de serveurs, de systèmes de stockage de données et d’équipements réseaux.

Les enjeux

Les data centers sont devenus stratégiques pour les entreprises, et donc des lieux hautement sécurisés, dont les données traitées sont très sensibles. La sécurité et la performance sont les deux objectifs visés indispensables à leur fonctionnement.

La sécurité : contre les risques d’incendies, mais aussi contre les attaques malveillantes physiques ou logiques. Le lieu doit donc disposer d’accès sécurisé et de protection contre les cyberattaques avec des dispositifs de back-up des données sur un autre site distant.

La performance : elle se définit par la performance intrinsèque des serveurs, des systèmes de stockages et des switches réseaux, mais aussi par la connectivité : la connectivité au réseau électrique avec système de back-up, et la connectivité à des réseaux haut débit et sécurisés pour l’accès aux données.

Les data centers font face à 2 enjeux majeurs :

  • La consommation électrique : 2% des émissions de CO2 mondiales proviennent du numérique. Tout doit être fait pour réduire la consommation électrique, et donc pour la mesurer. Cette consommation électrique est aussi due aux systèmes mis en œuvre pour refroidir les équipements. Le maintien d’une température ambiante permettant le fonctionnement des systèmes est également un challenge.
  • La continuité de service : le coût du temps d’indisponibilité peut s’avérer colossal (estimé à 7 500 €/minute). La redondance et la sécurité de tous les systèmes impliqués dans la délivrance du service sont capitales.

Nos solutions

La gestion énergétique et la surveillance de l’environnement ambiant

Notre partenaire RARITAN dispose d’une large gamme de solutions dédiés aux data center, et centrés sur :

  • La gestion d’énergie et la surveillance de l’environnement ambiant, avec la plus large gamme de PDU intelligents, et un outil DCIM permettant l’exploitation de ces données
  • L’accès à distance aux serveurs hébergés dans les data centers

Les PX PDU (Power Distribution Unit) intelligents de RARITAN, permettent aux administrateurs de redémarrer à distance des serveurs bloqués, de mesurer la consommation énergétique de leurs équipements, de leurs racks, de leur data center.

RARITAN propose un large choix de sondes pour surveiller et contrôler la température, le taux d’humidité, le débit d’air, la pression d’air différentielle, la présence d’eau et la fermeture de contacts. Ces sondes sont capables de détecter l’ouverture de la porte d’une armoire, de calculer la différence de pression exacte entre deux endroits, de déceler la présence d’eau…

Le logiciel DCIM Power IQ permet aux responsables de centres de données de surveiller, mesurer la consommation d’énergie, d’anticiper les besoins futurs, et de travailler à l’optimisation énergétique. Le logiciel DCIM Power IQ est indépendant du fabricant, et capable de gérer tout équipement de mesure via SNMP, à l’aide d’un simple navigateur Internet. La compatibilité est assurée et testée pour les équipements des marques APC®, Avocent®, BayTech®, Cyber Switching®, Cyclades®, Eaton, Geist, HP®, Knurr®, Liebert, MRV®, NetBotz, Raritan, Rittal®, Server Technology®, Sinetica, Starline Track Busway, Tripp Lite et UNITE™.

L’accès et le contrôle des serveurs à distance

Le KVM sur IP Dominion KX3 de chez RARITAN fournit aux responsables informatiques un accès IP distant au niveau du BIOS, avec prise en charge de la fonction de lecteur virtuel et contrôle de l’alimentation à distance. La fonction de lecteur virtuel, prisée des utilisateurs, permet aux administrateurs de charger des logiciels, de transférer des fichiers et même de démarrer à distance  un serveur à partir d’un lecteur USB ou d’un CD/DVD.

Le Dominion SX II est le serveur de console série nouvelle génération de RARITAN. Il fournit l’accès en série sur IP et le contrôle à distance des périphériques série. C’est le serveur de console le plus puissant, le plus sûr, le plus fiable et le plus facile à utiliser sur le marché. Le SX II prend en charge une grande variété de connexions série sur IP (SSH, Telnet Client, navigateur Web sans Java, CommandCenter, modem téléphonique …). Raritan offre des solutions sur 1U avec 4, 8, 16, 32 ou 48 ports, équipées de deux alimentations (AC ou DC) et deux ports LAN Gigabit Ethernet.

Les tiroirs console rackable de Raritan sont des dispositifs intégrés sur 1U permettant de gérer les serveurs dans les centres de données, les salles serveurs et les environnements industriels où l’espace est critique. RARITAN propose deux modèles de conception industrielle avec clavier et pavé tactile robuste, le T1700 (écran LCD 17″ plat) et le T1900 (écran LCD 19″ plat).

Le stockage haute performance

Kairos a toujours été à la pointe des technologies de stockage de données haute performance, en introduisant en France les innovations de grands acteurs du secteur ou de jeunes sociétés innovantes.

Notre portfolio de solutions de stockage de données haute performance permet d’offrir un stockage de données répondant aux enjeux suivants :

  • Un stockage évolutif pour arriver à des capacités de plusieurs dizaines de PB en NAS scale-out et en stockage objets
  • Un stockage très sécurisé avec la technologie « Erasure Coding » (EC), et des architectures géo-distribuées (« data forever »)
  • Un stockage ayant des performances d’accès extrêmement rapide avec des architectures full flash NVMe ou hybride (mix SSD et HDD) ou « software defined storage »

Stockage NAS scale-out

Notre partenaire QUMULO propose des solutions de stockage NAS scale-out haute performance :

  • Système de fichiers unifié, évolutif par ajout de nœuds, supportant les protocoles NFS, SMB, FTP, LDAP, AD
  • Système indépendant de la plate-forme hardware : qualifiée pour la plate-forme QUMULO, et pour des plates-formes HP et DELL
  • Stockage local ou sur le cloud
  • Meilleur « raw-to-usable » data ratio :
  • Management évolué via Web GUI ou via API REST
  • Accès très rapide en R/W grâce à une architecture full flash NVMe ou hybride : les écritures sont toujours effectuées en SSD. 18Go/s en écriture avec une architecture full flash NVMe de 6 nœuds.

Stockage Objets

ActiveScale de HGST (Western Digital) répond au défi lié à la croissance exponentielle des données, en fournissant un système intégré à l’échelle du pétaoctet (PB).

Les solutions de stockage objets ActiveScale de HGST (WESTERN DIGITAL) permettent un archivage « data-for-ever » avec un taux de disponibilité de 99,99999999999999999%.

  • 80%lower TCO : coût d’acquisition/TB, consommation/TB, coût d’exploitation faible. Maîtrisant la technologie HDD, Western Digital peut réduire les coûts : les disques durs à hélium brevetés réduisent les coûts d’alimentation/refroidissement et fournissent une densité de stockage élevée.
  • Scale-up jusqu’à 7PB et scale-out jusqu’à 63PB
  • Réplication des données sur un site ou Géo-distribution des données sur 3 sites. ActiveScale peut délivrer un débit supérieur à 20 Go/s dans les configurations Scale-out. Il optimise également les performances pour les petits fichiers et objets, en définissant des seuils de taille en-dessous desquels les objets sont copiés sur un seul lecteur afin de réduire le temps de latence.
  • Protection des données ultra élevée grâce à des algorithmes de codage d’effacement avancés et BitSpread® brevetés. La technologie BitDynamics ™ assure une intégrité de données extrêmement élevée avec une surveillance et une réparation continues des données.

Software Defined Storage

Quobyte est une couche logicielle (SDS), totalement indépendante du hardware, qui transforme les serveurs de l’entreprise en un système de fichiers fiable et très performant. Un mécanisme de quota limite la consommation de ressources. Les volumes du système de fichiers peuvent être attribués aux  « locataires »; ces locataires forment des compartiments isolés pour les systèmes de fichiers, les utilisateurs et les groupes. Des administrateurs de locataires peuvent être nommés pour gérer leurs systèmes de fichiers et leurs quotas respectifs. Les contrôles d’accès au niveau système tout comme au niveau du fichier, ou encore l’accès aux volumes peuvent également être limités à des plages IP spécifiques ou à l’utilisation de certificats.